Tableau « Dragon de Grèce »

Ce petit tableau je l’ai fabriqué suite à un magnifique voyage en Grèce. Oui, j’adore voyager! Mais cette année avec le Covid-19, c’est un peu plus compliqué.

Même si j’ai visité de nombreux monument, après l’avoir peint on peut constater que la nature est celle qui ressort le plus.

-Je me demande parfois sur quel planète est-ce que je vie?

Pourquoi une rayon de lumière en forme de vague? Pourquoi ai-je représenter un dragon?

La lumière en forme de vague fait référence au vagues de la mer. Oui, l’eau ma beaucoup inspiré. Donc pourquoi ne pas la faire apparaître dans le ciel.

Et puis pour le dragon.., je vais l’avouez que j’en ai aucune idée?

Ce tableau est donc ce que la Grèce m’à inspiré. Peut-être que si vous y allais vous ne verrais pas la même chose que moi?

Tableau « Yang-mon »

Ce tableau nommé « Yang-Mon » est encore une fois fabriqué à partir de carton. Réalisé au début de l’hiver 2018, je me suis inspiré des arbres qui perdent leurs feuilles et des premiers flocons de neige.

Le « -mon » peut aussi bien être interprété comme le « monde » ou bien comme la « montagne« .

Le yin-yang représente généralement l’interaction entre deux énergies opposées. La particularité de ce « Yang-mon » est qu’il n’est pas seulement en deux morceaux, mais en une infinité de matière.

Il représente l’ensemble entre la vision humaine (« yang ») et toutes les énergies de l’univers(« -mon »).

– Mais pourquoi ne veux tu pas que l’univers soit uniquement l’ensemble de ces deux énergies?

– Je suis d’accord avec cette idée, mais d’un autre point de vue je suis contre.

Cela vous paraît peut-être étrange ce que je vient de dire. Cependant, je suis capable d’avoir deux points de vue totalement contradictoires sur un seul sujet.

– Aujourd’hui je vais faire l’effort de ne pas partir hors-sujet!

Selon moi l’univers est l’ensemble du point de vue : celui de l’observateur et de toute la matière qui compose l’univers. Pour le dire plus clairement, chacun a sa représentation de l’univers, chacun voit et ressent les choses différemment.

Tous les objets, la vie sont là, devant nous. Ensuite c’est à nous de choisir son utilité, sa valeur et sa beauté. C’est à chacun d’entre nous de trouver son équilibre.

Cette oeuvre montre donc un équilibre entre l’homme et l’univers, ou plus particulièrement entre nous et la Terre, puisque l’on connait encore très peu l’univers. Maintenant je vous invite à me rejoindre sur Twitter.

Aimez-vous cette peinture? Que ressentez-vous en la voyant?

Quel est votre point de vue sur l’univers?

Tableau « Le dernier regard »

Biographie du tableau

À la base, cette magnifique peinture était un sujet d’art plastique. Le but était de créer un lien entre un personnage pré dessiné sur une feuille et le décor en arrière-plan que l’on devait inventer.

Comme pour la plupart des autres sujet en arts plastique, je ne supporte pas de faire une chose simple.

Je cherche toujours à me compliquer la vie, à faire plus complexe, plus grand et plus original.

Certes, j’ai pris beaucoup plus de temps pour faire ce tableau.

-Combien de temps cela t’as donc pris?

– Si je dit la vérité, je n’ai pas compté. J’ai fait ce tableau pour me faire plaisir, pour m’amuser et m’entraîner. De toute manière, je pense que compter le temps qui passe le rend plus lent et surtout désagréable.

J’ai créé ce tableau avec beaucoup de patience et de plaisir. Cette oeuvre d’art est très complexe : elle contient de nombreux symboles japonais. Le travail a aussi été accompli avec l’alliance de couleurs froides et chaudes. Il a été fabriqué avec du carton, de la peinture, du papier, et j’ai rajouté des marrons pour créer le cadre.

  • Signification des symboles employés dans le tableau :
  • La neige = pureté/sérénité/virginité ;
  • La montagne = équilibre/rêve/univers/conscience ;
  • L’eau = source de vie/purification/régénérescence ;
  • Le ciel = puissance/Dieu ;
  • Le temple japonais = sagesse/amour… ;
  • Les arbres à fleurs = homme/cosmos/vie ;
  • Les sapins = don/générosité/médium ;
  • Le dragon = vie/eau/croissance/puissance… ;

Les cinq symboles que j’ai mis représentent les 5 éléments :

  • Eau/Terre/Feu/Lumière/Vide

– Pourquoi as-tu mis des marrons ? Le tableau doit être lourd !

– Ce n’est pas ma faute ! C’est irrésistible de prendre des marrons qui brillent au soleil sur le sol. Et leurs couleurs sont tellement belles.

D’ailleurs, je me souviens du jour où je les aient ramassés, il y avait beaucoup de vent. Il y a eu une petite pluie de marron. J’ai eu beaucoup de chance que parmi la multitude de marrons qui sont tombés des arbres aucun ne me soit tombé dessus.

Ce tableau est donc une oeuvre qui a beaucoup de symbolisme, mais qui représente avant tout la sagesse, la vie et l’amour. Maintenant que vous connaissez son histoire, je vous invite à me rejoindre sur Twitter.

Que pensez-vous de ce tableau?

Tableau « L’esprit de l’arbre »

Biographie du tableau

Cette année fut peut-être ma pire année de collège. J’étais au tout début de ma 4ème, et je commençais à ne plus m’entendre avec mes meilleures amies. Nous nous connaissions depuis la 6ème et c’était mes seules amies. Cependant, j’ai tout de même décidé d’arrêter cette amitié qui commençait de plus en plus à me détruire, à me couper de moi.

C’était étrange car je les aimais, je les ais toujours aimé. Mais nous avions toutes grandies, nous avions changées. Nous n’avions plus du tout la même manière de penser, de se comporter et nous n’avions plus les mêmes plaisirs qu’auparavant. C’était très compliqué de leur expliquer. Je ne voulais pas les blesser. Je n’avais pas le courage de leur dire. J’avais beaucoup trop peur de ne pas trouver mes mots. Peur de les blesser, de les rendre encore plus triste et en colère envers moi.

Je leur ai donc écrit un mail. Je l’ai relu des dizaines de fois avant de l’envoyer. Après avoir scrupuleusement vérifié tous les mots que j’avais employé.

Le jour après avoir envoyé ce mail, j’ai vraiment regretté mon choix. C’était difficile d’ignorer du jour au lendemain mes seules amies. Elles qui se trouvaient dans la même salle, dans la même classe, qui rentraient chez elles par le même chemin que moi.

Je ne savais pas combien de temps j’allais tenir.

C’est en cette période que j’ai ressenti le besoin de m’évader. Peu importe si je ne savais pas peindre ou si je n’avais pas de toile. Tout ce que j’avais envie de faire c’était sortir mes petits tubes d’acrylique du tiroir. Les ouvrir un par un et mélanger leurs couleurs, pour créé ce que j’admire tout le temps : «  L’esprit de l’arbre« .

Je suis incapable de vous décrire ce que j’ai peint. De toute manière chacun l’associe avec sa vie, son expérience. Qu’on le veuille ou non, l’art nous montre une partie de nous.

Ce tableau peint sur du carton est ma toute première peinture. Maintenant que vous savez son histoire, je vous invite à en parler sur Twitter.

Que ressentez-vous en voyant ce tableau ?