Une peinture en appelle une autre! Après le test, le vraie commence avec Le message de la prune, de la collection Peinture sur rocher.

> Mini Biographie

Cette fois-ci, j’ai peint moins à l’improviste! Je savais, qu’il fallait emmener une brosse pour nettoyer la poussière. En effet, si je ne l’enlève pas, la peinture acrylique ne tiendra pas longtemps!

Comme la première expérience m’avait plut, je suis repartis avec un carnet de croquis. Afin de réalisé exactement ce que je souhaite. Cet à dire, la grosse prune ouverte!

> Signification

Peut-être que vous croyez, que tout à était fait par hasard? Eh, bien, non! J’ai réfléchis durant des heures, pour savoir quoi peindre et où !

A travers cette prune, je dénonce l’espace que l’homme dérobe à la nature. D’abord à la place du noyau j’ai peint deux mondes opposé. Cela signifie, que l’enfant prunier n’a plus de terre libre où grandir. Et comme lui des milliers d’autres espèces n’ont plus d’avenir, à cause des constructions.

En effet, la moitié du noyaux est une grosse barre d’immeuble, qui ne permet même plus de voir le ciel. En plus de la longue route qui recouvre le sol.

Alors qu’à gauche, c’est un chemin de terre, qui laisse l’espace à la nature de grandir et de vivre.

Laisser un commentaire