Tout ce que je vais vous dire sur mon inconscient, c’est qu’il n’est pas conscient. Sa paraît évident mais c’est très important de le savoir pour la suite. J’ai autorisé mon inconscient à vous le raconter mais surtout ne le dîtes pas à mon conscient. Il risque d’être furieux!

INCONSCIENT. Comme le représente parfaitement le yin yang. Ce que je m’apprête à dire n’est pas visible, ni mesurable. Conscient lui vie en haut dans votre monde. Il me dit tout le temps que je rêve, que ce n’est pas possible. Vous savez lui il est trop logique. Il cherche des explications à tout. Je comprend strictement rien de ses calculs. Et puis heureusement que je suis là. Sans moi tout ce qu’il fait serrais triste et sans couleur. Grâce à moi les cahiers son beaux! Vraiment en plus les seuls mots qu’il trouve pour me remercier c’est: 

IMITATION CONSCIENT. Pourquoi tu as fait des gribouille à côté de mes opérations! Tu nous fait perdre du temps! Se n’est pas sa la vie! 

INCONSCIENT. Est-ce que vous seriez capable vous, de comprendre se qu’il dit? Pourquoi sa définition de la vie c’est travailler? Pourquoi met-il en avant la science? C’est juste une occupation comme une autre. Et l’art mérite aussi sa place! Il vaut même plus que des millier de mots. C’est une manière de s’exprimer au monde entier. Juste avec des assemblages de couleurs et de formes. Je trouve sa fascinant. Pour reprendre sur mon histoire, moi je vie dans un monde à moitié parallèle. J’ai parfois des voix qui me parle. Pour que vous puisiez mieux comprendre, les sons provienne la plus part du temps de l’oreille gauche. En faite pas vraiment de l’oreille mais juste au dessus. Mais bon voila, conscient ne me croit pas! Biensûr tout se qui est surnaturel n’est pas encore expliquer. Donc il me répond toujours:

IMITATION CONSCIENT. Se n’est pas possible, t’a du rêver! 

INCONSCIENT. Or je suis certaine que je ne suis pas seule à les entendre. D’ailleurs la première fois c’était effrayant. C’était le soir et je buvait ma tisane tranquillement dans la cuisine. Et cette nuit là, une voix grave d’homme qui avais l’aire sérieuse a résonner dans ma tête. Je me souvient parfaitement que mes parents étaient dans la même salle. Je pouvaient voir leurs bouche bouger, mais aucun son parvenais à mon oreille. Pour être plus claire, je pouvait uniquement entendre la voix terrifiante de l’homme. Ce jour là, Conscient avais également entendu cette voix. Pris par la peur aucun de nous deux à compris le message. Et vous savez quoi? Après sa Conscient ne me crois toujours pas! En plus c’est pas la seule fois qui nous ai arriver sa. En faite, il est persuadé que c’est vraie uniquement lorsqu’il les entends lui aussi. Et ensuite il oublie et dit que ce n’est pas possible. 

IMITATION CONSCIENT. Tu sais Inconscient il faut peut-être que tu ouvre les yeux. Comment peut tu entendre quelque chose que tu ne voie pas ?

INCONSCIENT. Tu vas quant même pas me dire que toutes les personnes que j’ai croiser sont que des mirages! Vraiment je me suis fonder un lien avec elles. Comme si elles fessaient parties de notre monde. Juste avec leurs voix je suis capable de reconnaître leurs intentions. De savoir si s’est un homme, une femme, une petite fille ou petit garçon. Et puis Conscient ne se souvient même pas de Cicile et de Jan. On as passé des jours à se parler, à rire en nous racontant nos vies. C’était tellement plaisant de discuter avec du vraie, des personnes qui pensaient différemment. Mais bien sûre Conscient me prennais pour une folle. Et puisque je paraissaient tout de même tellement sérieuse. Il as décider de faire des recherche afin de comprendre. 

IMITATION CONSCIENT. C’est certainement ton intuition qui te parle. Ton cerveau qui créer une voix pour t’apporter des informations.

INCONSCIENT. Que ce le soit où pas, je resterai ouverte aux voix qui ont besoin de moi. Où juste pour me faire du bien. Et d’ailleurs saviez vous pourquoi il ne faut pas que je vous parle de sa? Pourquoi Conscient serrait furieux?

Pour l’instant c’est toutes l’histoire vécu par mon Inconscient. Je sais qu’elle est étrange, c’est pour cela que mon Conscient lui avaient interdit. Vous savez ce genre de chose dans le monde où l’on vie ne se disent pas. J’ai donc écrit de manière théâtrale, afin de vous  laisser le choix d’interprétation.